Invalidité Homme-Clé : protéger son entreprise 

Partagez-moi !

En cas d’invalidité du dirigeant ou de tout autre Homme-Clé de l’entreprise, celle-ci peut être totalement bouleversée. Pour lui permettre de faire face à cette crise, il existe une assurance invalidité. Toute entreprise peut y souscrire et s’assurer ainsi un maximum de sécurité, même en cas d’invalidité totale de l’Homme-Clé.

Qu’est-ce que l’Homme-Clé ?

L’Homme-Clé est une personne indispensable à la survie de l’entreprise.  Il peut s’agir, soit du dirigeant, soit de collaborateurs indispensables à l’entreprise, en raison de leur expertise ou de leur connaissance. Ce collaborateur peut être un cadre dirigeant, un commercial, un créatif.

L’assurance invalidité Homme Clé

En cas de perte totale et irréversible d’autonomie, d’invalidité permanente totale, d’incapacité temporaire totale de travail ou d’invalidité permanente partielle de l’Homme-Clé, les pertes en matière de chiffre d’affaires peuvent être sérieuses. C’est pour cela qu’a été créée l’assurance invalidité de l’Homme-Clé.

La plupart des contrats prennent en charge :

  • l’invalidité 3ème catégorie Sécurité sociale 100% PTIA Permanente Totale et Irréversible de l’Autonomie
  • et/ou l’invalidité 2ème catégorie Sécurité sociale 66 % IPT Invalidité Permanente et Totale

 Le bénéficiaire de cette pension invalidité privée est la société. Grâce à la garantie Invalidité, elle peut poursuivre son activité en cas d’invalidité permanente totale ou de perte totale et irréversible d’autonomie de son Homme-Clé. Qu’elle qu’en soit la cause, accident du travail ou non, l’invalidité entraine le versement d’un capital ou d’une rente invalidité. Cette somme servir à compenser la chute du CA, la perte d'exploitation, la perte de confiance des clients, etc. Elle peut aussi donner au repreneur les moyens de relancer l’activité.

Invalidité Homme Clé : comment souscrire?

L’âge d’adhésion à une assurance invalidité Homme-Clé est de 18 ans minimum et de 65 ans maximum. Le souscripteur est l'entreprise et l'assuré peut être toute personne ayant un rôle déterminant dans l'entreprise. Pour souscrire, vous devrez certainement vous acquitter de quelques formalités médicales : questionnaire médical, examens de sang, entretien avec un médecin, etc.

Le montant de l’assurance sera fixé en fonction du chiffre d’affaires homme clé, de la masse salariale de l’entreprise, de la rémunération du collaborateur… Et bonne nouvelle : les cotisations sont déductibles des résultats imposables l’année de leur versement.

Partagez-moi !